Friday, 1 August 2014

1915: L'Engagement à Tom Avry (1)

Eune pièche (dé thiâtre) dé 1915 dé Jean Picot, à propos pouor l'annivèrsaithe du c'menchement d'la Grande Dgèrre:

A 1915 comedy by Jean Picot, topical for the anniversary of the start of the Great War:

L'Engagement à Tom Avry (dé la Pierre dé Bouais)

L'oncl'ye Ph'lip et la tante Betsy rencontrent un troupé dé jannes gens, filles et garçons:- y'ià Bella, Janet, Elvina, et Susie; Sam, Jimce, Frainck, et Nicless, (qu'a unn' Gazette à la main)

L'oncl'ye -  Ah, vos v'là, jannes gens, jé sis bein aîse dé vos vais; (ergardant Bella et Janet) Bon, tch'est qu'ou z'avèz vos deux? Ou n'paraissis pon êtres dans vos cannettes...

La tante - Bein seûre qu'i l'ont entendu les nouvelles dé l'engagement à Tom, et chounna lus a fait dèspièt...

Bella - (lé nèz en l'air) L'Engagement à Tom? tchi Tom?

Thursday, 31 July 2014

1971: En France (5)

Acouo un but d'eune articl'ye dé 1971 dé George d'La Forge:

Another snippet from a 1971 article by George F. Le Feuvre:
L'avèrti d'tchitter l'pays qu'l'Angliétèrre a donné ès espions Soviétiques a châtchi les consèrvateurs Français. I' pathaît qué l'Parti Communiste en France est l'pus grand en Europe à ch't heu, ayant mème dêpassé l'chein d'Italie. Ch'là, et l'fait tch'il est ben connu qué l's ambassades et consulats Russes dans touos les pays du monde sont plieins d'espions travaillant souos les titres dé ségrétaithes et r'présentants d'conmèrce, etc., c'menchent à gèner les gens tch'aiment la libèrté, et i' sé d'mandent si l's autorités sont à prendre les précaûtions nécessaithes pour protégi l'pays contre l'espionage.

Wednesday, 30 July 2014

1971: En France (4)

Acouo un but d'eune articl'ye dé 1971 dé George d'La Forge:

Another snippet from a 1971 article by George F. Le Feuvre:
I' n'sont pon contents au Président Nixon, les Français. I' l'bliaûment pour aver mîns un împot d'dgix pour chent sus les motos et marchandises tchi sont exportés en Améthique. J'tais oblyigi d'lus dithe qué comme lé Général de Gaulle sé faîsait un d'vé de vilyi au bein-être dé la France, lé Président Nixon fait la mème chose pour l'Améthique. Eune chose qué j'ai tréjouys trouvé bein drôle est qué l'homme ordinaithe en France crait qu'sa dette dé dgèrre dé 1914 a 'té remboursée à l'Améthique y'a longtemps. Si seulement lé montant d'l'întéthêt sus chutte dette-là, et sus les dettes deues à l'Améthique par d'aut' pays dépis bein d's années à ch't heu, 'tait payi, v'la tchi la mett'tait en condition d'aboli touos l's împôts!

Tuesday, 29 July 2014

1971: En France (3)

Acouo un but d'eune articl'ye dé 1971 dé George d'La Forge:

Another snippet from a 1971 article by George F. Le Feuvre:
Comme en est l'cas dans les campangnes ches jours, les jannes dé là-bas n'restent pon sus les fèrmes. I' veulent lus mathier et acater moto et télévision et aut' affaithes tout en même temps, et i' n'peuvent pon gangni assez d'sou auve lus gens sus la fèrme pour faithe d'ité et i' s'en vont dans les villes, et ch'est l's anciens tchi continuent la vie d'lus anchêtres à labouother la tèrre et êl'ver des bestchieaux.

Monday, 28 July 2014

1971: En France (2)

Acouo un but d'eune articl'ye dé 1971 dé George d'La Forge:

Another snippet from a 1971 article by George F. Le Feuvre:
Bein souvent nou m'dit: "Vous tch'avez viagi partout l'monde; tch'est tch'est l'pus bieau pays?" Eh bein, ch'est eune tchestchion tchi n'est pon aîsie à rêpondre, chette-là. Châque pays a san charme. Affaithe dé bieauté naturelle, iou qu' y'a pus bé qu'nouot' pétit Jèrri? Et comme spectacl'ye d'la natuthe tch'est qu'nou pouorrait vaie d'pus împôsant qué l'Grand Canyon en Améthique et les Montangnes Rotcheuses du Cannada? Et comme architectuthe orientale les templ'yes Îndous dans l's Îndes et les templ'yes Boudhistes au Siam, et dans l'ouest les cathédrales dé l'Europe?

Sunday, 20 July 2014

Charles Duncombe

Les luttes les pus importantes étaient les siennes entre Laïesse Le Monier et Charles Duncombe, un nègre d'Dgernesi et entre Ralph, le champion de Jerri et Gent de Dgernesi.

Le nègre est un biau garçon, bain adrouait et chein qu'nous appelle en Angliais, un “clean fighter.” Mais il est un mio lîngard et est bain liain d'aver la forche d'Laïesse. Nou s'aperchu bain dans les dernié rondes qu'il avait trouvé san maître et i' faut dithe que Laïesse fit preuve d'un “sportsmanship” admithablye. Il avait s'n homme compliètement vaintchu, et malgré les hurlements d'une certaine section d'imbeciles qu'aithaient voulu qu'il l'aithait ebaubi tout-à fait, i' s'abstint de commettre patheille brutalité.

Laïesse, man garçon, le Caouain t'admithe et t'felicite. Ch'est d's hommes comme te qui gardent le “sport” de la boxe sus un pid respectablye et qui l'empêchent d'être terni par la brutalité.

Tchi qu'i' 'tait chu Charles Duncombe? Né v'chîn un mio d'biographie:

Who was this Charles Duncombe? Here are some biographical details to follow up:

Wednesday, 16 July 2014

D'la vigu'thie par les c'mîns - Videoing around and about

Aniet j'avons 'té hors à vidgi d'tchi pouor l's Êtudes Jèrriaises.

Today we've been out videoing things for Jersey Studies.





Tuesday, 15 July 2014

La Saint Swithîn

Aniet ch'est la Saint Swithîn.

It's Saint Swithin's day today.

Quand i' tchait d'la plyie l'tchînze dé Juilet,
Pouor quarante jours auprès il en tchait,
Si ché n'est pas tout l'temps, ch'est par achies,
Touos les jours ous êtes seux d'vaie d'la plyie,
Quand ché né s'thait qué tchiques brîns, y'en tchèrra,
Dépis longtemps j'ai èrmetchi chonna.
Et ch'est seux qué nou-s'étha d'la peine,
À sauver coumme i' faut, l'avaine.
Mais si l'tchînze dé Juilet est bein sé,
Pouor quarante jours i' fétha dité,
Ch'est cèrtain qué jusqu'à la fîn d'Août,
Le temps sétha sé et tout à fait doux,
Et nou peut compter qué tout bouonnement,
La mouesson sé fétha facilement.

Monday, 14 July 2014

1971: En France

Acouo un but d'George d'La Forge:

Another snippet from George F. Le Feuvre:

En France
Les Français n'changent pon fort. I' trempent acouo lus pain dans lus café au matîn, et i' craient acouo tch'i' faut baithe du blianc vîn pour "mieux goûter" cèrtaines choses à mangi et du rouoge pour d'aut' choses. I' trouvent tréjous qu'ch'est drôle qué j'peux mangi sans baithe en mème temps, et qué j'peux apprécier l'fronmage sans baithe un cèrtain vîn pour li donner du goût. Et i' pâssent des heuthes assis dans un café à baithe eune fais et r'garder l'monde pâsser dans la rue - la mème rue tch'il' ont veu pour des années. Et quand i' lus entre-pâlent ch'est à tue-tête, comme s'il' 'taient mârris!

27/10/1971

Lé Quatorze dé Juilet

Bouonne fête à nos anmîns et vaîthîns Français! Aniet ch'est l'quatorze dé Juilet et ch'est la fête nâtionnale d'la France.

Happy holiday to our French friends and neighbours! It's the national day of France today.

Né v'chîn un but d'eune articl'ye dé 1965 dé George d'La Forge:

Here's part of a 1965 article by George F. Le Feuvre:

Paris
Quand j'tais à Paris dans l'mais d'août, j'pensais à nouot' vièr anmîn Bram Bilo, et j'èrgrettais tch'i' n'taient pon là auve mé, li et sa bouannefemme. I' m'thaient p't êt' învité à aller auve ieux vaie l'Président d'la République. J'éthais quand-même ieu à r'fûser l'învitation, viyant qu'j'avais laissi ma câsaque à pannieaux et man bil tappeur en Améthique!

Thursday, 10 July 2014

Dictionary addenda

prendre dé l'ièrre = pick up speed, speed up
(Philippe Le Sueur Mourant, 1912)

Jersey girls sing for the Island on the world stage

Bailiwick Express rapporte: "Jersey girls sing for the Island on the world stage"
The 19-strong group of schoolgirls who make up the Musical Originals Singers have been rehearsing for months ahead of the World Choir Games in Riga where they will be singing in English, Mandarin, Estonian and Jèrriais – all from memory and unaccompanied.

British composer Raymond [Yiu] was commissioned to write one of the pieces in Jèrriais (...)