Thursday, 5 May 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Ascension,
Saint Cliément
Aniet, ch'est la fête dé l'Ascension. Né v'chîn la Bouonne Nouvelle s'lon Luc, Chapitre 24, vèrsets 44-53:

Today is the feast of the Ascension. Here's the Gospel according to Luke, Chapter 24, vv 44-53:

Épis i' lus dit, "Né v'chîn chein qué j'vos dis quand j'tais acouo entré vous: qué tout chein tch'avait 'té êcrit entouor mé dans la Louai d'Moïse, les Prophètes et les Sieaumes dait s'adonner." Épis i' lus avîsit pouor comprendre les Êcrituthes, en lus dithant, "Ch'est êcrit qué l'Onguenné dait souffri, et dait êt' souôl'vé des morts l'traîsième jour, et qu'l'èrpentance et l'pardon des péchés sont à êt' procliâmés dans san nom à toutes les nâtions, à c'menchi d'Jéthusalem. Ous êtes les têmouains d'ches choses-chîn. Et viy'-ous, j'envyie sus vous chein qu'lé Péthe a promîns; restez don ichîn en ville entréchîn qu'ou s'sêtes habilyis d'pouvé d'en haut."

Et Jésû les m'nit hors l'travèrs d'Béthannie et là il aveingnit ses mains et les bénit. Et i' s'adonnit qué quandi qu'i' les bénissait, i' les laîssit et fut amonté au ciel. I' l'louangîdrent et rentrîdrent à Jéthusalem hardi rêjouis. Et i' pâssîdrent lus temps à louangi et béni dans la Maîson du Bouôn Dgieu.

Wednesday, 4 May 2016

Shall I compare thee? Shakespeare in Translation Exhibition in the Taylorian

Shall I compare thee? Shakespeare in Translation Exhibition in the Taylorian: On 12 April, 6pm, Library Graduate Trainee Philippa Taylor pulled off the cover from the display case in the vestibule of the Voltaire Room and revealed to an admiring crowd of linguists, librarian…

Siez d'Gruchy - De Gruchy's



Nou-s'est à r'graie la côtchiéthe dé siez d'Gruchy dans l'Neu C'mîn - et v'là tchi sembl'ye mangnifique auve ses b'lîns dorés. Créthêt'-ous coumme tchi qu'chutte grande boutique sembliait au monde à la fîn du dgiêx-neuvième siècl'ye? Georgie êcrivit eune poésie entouor la boutique:

De Gruchy's New Street façade is being restored - and looks great, especially the gilded rams. Wuld you believe how this department store seemed to peope at the end of the C19th? Here's a poem by Mathilde de Faye:

Alleais vaies la Belle Grande Boutique
Samedi, comme j'men allais en ville;
J'rencontri eunne si nice jeune fille,
Où m'dis; qu'ou s'en allait boutitchyi;
Mais qu'ou n'voulet pas payi trop chi.

J'ly dis, si tu veux du buoun marchi;
N'ià pas eunne aoutre boutique, comme siez d'Gruchy
Ils ont de tout, si bé, et si bon,
Va là ma fille; tu n'ten r'grettas pon.

Chest eunne diverse rare boutique;
Yia de tout, moderne et antique,
Chest là le rendez vous, des touristes;
Et la terreur, de toutes les modistes.

- Car y vendent, des Bannettes et des Chapieaux,
Des Jackets, et des Robes, pour mettres les gens bieaux,
Tout l'monde y va bein hardiment;
Car ils y sont bein servis, et si poliment.

Sunday, 1 May 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Vèrrinne dans l'Églyise Pârouaîssiale
dé Saint Hélyi
La Bouonne Nouvelle s'lon Jean, Chapitre 20, vèrsets 1-17:

Saint John, Chapter 20, vv 1-17:

À sinne dé jeu l'preunmié jour d'la s'maine, d'vant qu'lé solé fûsse lévé, Mathie Mad'laine vînt à la tombe et r'mèrtchit qu'la pièrre avait 'té emboulée d'la brècque. Ou r'couothit don à Simon l'Rotchi et l'aut' approti, l'chein qu'Jésû aimait, et ou dit, "Nou-s'a dêhalé l'Seigneu d'la tombe, et jé n'savons pon iou qu'nou l'a r'mué!"

L'Rotchi et l'aut' approti don lus arroutîdrent à la tombe. Les deux dg'ieux couothaient, mais l'aut' approti couothit pus quédaine qué l'Rotchi et gângnit l'preunmyi jusqu'à la tombe. I' s'baîssit et êpyit par dédans les lîncheurs y'êtrav'lés, mais i' n'y'entrit pon. Épis Simon l'Rotchi, tchi vînt souotre li, y gângnit et entrit dêliêment dans la tombe. Il y'êpyit les lîncheurs et la chique tch'avait amathé la tête à Jésû. Mais la chique 'tait ballotée du bord, cârrée des lîncheurs. Épis l'aut' approti, l'chein tchi 'tait arrivé l'preunmyi à la tombe, y'entrit étout. I' vit tout et crut. (I' n'comprannaient pon acouo qué s'lon la Sainte Êcrituthe Jésû 'tait pouor êt' souôl'vé des morts).

Saturday, 30 April 2016

Sonnet 57 d'Shakespeare

Sonnet 57
Viyant qué j'sis tan sèrveux, j'pâsse mes sièrs,
mes nyits et mes journées à graie tan d'si;
j'amathe man temps libre quandi qué j'té sèrs:
mais qu'tu m'lé c'mande, m'èrvélà à t'sèrvi.
et j'n'ôse pon hérandgi les heuthes tchi landrent,
quandi qué j'sis pouor man rouai à vilyi:
êt' cârré d'té n'est pon nitout d'l'êcliandre,
un co qu'tu'as dit à tan sèrveux, "Adgi!"
J'n'ôse pon entchêter d'ma pensée jalouse
où'est qu'tu t'adonne, coumme tchi qu'i' sont t's affaithes;
j'm'êvasse au pilôsi, fais la pitoûse,
et pense sans pliaîsi ès cheins qu'tu'es à pliaithe.
Touos l's amouotheurs sont fos; don s'tu veurs graie
autchun mêché, v'là tchi n'm'est pon mauvais.

Friday, 29 April 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Vèrrinne,
Églyise Pârouaissiale dé Saint Martîn
La Bouonne Nouvelle s'lon Luc, Chapitre 22, vèrsets 63-71:

Saint Luke, Chapter 22, vv 63-71:
Assa l's hoummes tchi 'taient à mannier Jésû 'taient à l'abafouer et à l'astitchi. Et i' l'encafotîdrent et lî baillîdrent des ouappes et d'mandîdrent, "Eh bein di-nous, prophète qué tu'es, tchi qui t'a bailli chutte ouappe?" Et i' l'traitaient dé toutes les sortes.

Épis à sinne dé jeu, touos les vièrs du peupl'ye lus assemblyîdrent, les grands prêtres et les maît's d'la louai. Il' emm'nîdrent Jésû à lus Assembliée et i' lî dîdrent, "Si tu'es l'Onguenné, di-l'nous!"

Et i' lus rêponnit, "Si j'vos l'dis, ou n'mé craithez pon. Et si j'vos d'mande autcheune chose, ou n'mé rêpondrez pon tout coumme. Mais entréchîn d'achteu, lé Fis d'l'Houmme s'sa jutchi au dêtre du Tout-Piêssant."

Et touos ieux, i' dîdrent, "Tu'es don l'Fis du Bouôn Dgieu?"

Et Jésû lus rêponnit, "Ch'est en tchi, ou l'avez dit, vous!"

"Tchi acouo qué j'voulons en vaie d'preuve?" qu'i' d'mandîdrent. "Achteu j'l'avons ouï d'sa propre bouoche!"

Sonnet 147 d'Shakespeare

Sonnet 147
M'n amour est coumme les stembres, acouo d'affit
d'la cheinne tchi n'est d'aut' à souongni chu ma;
dans l'ma acouo trouvant l'goût d'èrvas-y,
à seule fîn, du fliâtchet, d'faithe rîle dé gras.
Man bouôn sens, l'dêcompteux d'battements d'man tchoeu,
mârri qu'nou n'sied pon toutes ses préscriptions,
est hors et, au m'sespé d'la vie, j'ai creu
qu'lé d'si est la mort, contre ma dgéthîthon.
N'y'a d'aut' d'èrmiède, nitout d'aut' dé bouôn sens;
j'sis hors dé mé et sans r'pos dans chutte chambre.
M's avis et d'vis sont les cheins ès médgians,
tout en gambe dé tchian sans qu'nou les ramembre.
J'ai creu qu'tu'es belle, membrée, et êcliaithie...
Nou-fait! Tu'es fraide, mêfiante et astembrie.

Thursday, 28 April 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

La Bouonne Nouvelle s'lon Jean, Chapitre 17, vèrsets 1-24:

Saint John, Chapter 17, vv 1-24:
Auprès ches patholes, Jésû r'gardit en amont au ciel. "Man Péthe," qu'i' s'fit, "Né v'chîn l'heuthe. Bâle la glouaithe à tan Fis, à seule fîn qu'tan Fis piêsse t'èrbailli la glouaithe. Ch'est en tchi tu li'as bailli l'pouvé sus tout l'monde à seule fîn qu'i' piêsse bailli l'êtèrnelle vie à touos les cheins qu'tu li'as bailli. Assa ch'est chennechîn, ch't' êtèrnelle vie: connaître té, lé seul vrai Dgieu, et Jésû l'Onguenné, l'chein qu'tu'as envyé. J't'ai apporté la glouaithe ichîn bas sus la tèrre en griyant tout l'travas qu'tu m'avais c'mandé d'accomplyi. Et achteu, man Péthe, amonte-mé acanté té dans la glouaithe, chutte glouaithe-là qu'j'avais acanté té d'vant qu'lé monde fûsse quémenchi. J'ai fait assaver tan nom ès cheins qu'tu m'baillis parmi l'monde; i' 'taient à té, tu m'les baillis, et il' ont gardé ta pathole. Achteu i' savent bein qu'tout chein qu'tu m'as bailli veint d'té, véthe. Ch'est en tchi j'lus ai bailli les patholes qué tu m'as envyé, et i' l's ont prîns au tchoeu, et sont pèrsuadés qué j'sis v'nu d'té, et i' craient qué tu m'as envyé.

Monday, 25 April 2016

Tuitéthatuthe - Twitterature

Né v'chîn la p'tite histouaithe qué j'tuitînmes pouor l'Jour d'la Tuit'tie la s'maine pâssée:

Here's the little story we tweeted for last week's Twitterday:



Tuitéthatuthe: Deux cats lus en fûtent boutitchi
Twitterature: Two cats went off shopping

Eune fais y'avait deux cats.
Once upon a time there were two cats.

Wednesday, 20 April 2016

Anglo-Norman words: Word of the Month: April showers

Anglo-Norman words: Word of the Month: April showers: ‘Sweete April showers, Doo spring Maie flowers’ [1] . From the late 16th century, Brits appear to have hoped that poor weather in the ...

International Twitterday of Smaller Languages

Thursday 21st of April International Twitterday of Smaller Languages

This is My Language Day #TIML2016

  • Write as many tweets as possible in your language and don’t forget to use your language hashtag like: #jerriais.
  • Don’t forget to use the hashtag #TIML2016 also. We could try to make that hashtag world wide trending topic!
  • Use humour, pictures and stimulate others to use your language as well as the hashtags

Why not simply tweet some simple Jèrriais:

  • Bouônjour à matîn! (Good morning!)
  • J'aime lé Jèrriais (I love Jèrriais)
  • J'aimons l'Jèrriais (We love Jèrriais)
  • Hèque lé Jèrriais! (Hurray for Jèrriais!)
  • J'aime Jèrri (I love Jersey)
  • J'aimons Jèrri (We love Jèrriais)

..or anything else at all.

We've got some Twitter-fiction ready to tweet.